Menu
Menu
Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Cérémonie de remise du 3ème prix de l'Audace artistique et culturelle 2017 à Lunéville

Le 3ème prix de l’Audace artistique et culturelle a été remis le lundi 29 mai 2017 aux porteurs du projet « Broder pour résister », associant les élèves du lycée Paul Lapie à Lunéville, La Méridienne – scène conventionnée de Lunéville –, la compagnie La Mu/ette et le Conseil régional Grand Est. La cérémonie s’est tenue au lycée, en présence du maire et de représentants de la DRAC Grand Est et du rectorat de l’académie de Nancy-Metz.

Gérald Semont, proviseur du lycée Paul Lapie, a félicité les brodeuses et a souligné l'excellence de leurs créations ainisi que l'importance de la reconnaissance accordée à cette activité professionnelle de l'ombre qu'est la broderie d'art.

Jacques Lamblin, député-maire de Lunéville, Jean-Luc Strugarek, Inspecteur d'Académie et Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale de la Meurthe-et-Moselle, Yohann Méhay, directeur de La Méridienne – scène conventionnée de Lunéville ainsi que Delphine Bardot et Santiago Moreno, comédiens et marionnettistes de la compagnie La Mu/ette, ont souligné l’audace du projet et la qualité artistique des créations nées du partenariat entre le lycée et La Méridienne.

Frédéric Callens a souligné la force du projet « Broder pour résister » qui a su lier qualité artistique et pédagogique.

« Les élèves de CAP et BMA Broderie, ainsi que les 3ème Prépa Pro, ont étudié la période de dictature militaire argentine des années 1970 et la révolte silencieuse des mères, les « folles de la place de Mai ». Le rapprochement des disciplines, et l’interaction entre création théâtrale contemporaine et savoir-faire traditionnel de la broderie d’art, ont rendu ce projet audacieux et exemplaire. »

Les élèves ont exposé leurs créations en broderie d’art, projeté leur court-métrage et guidé l’ensemble des représentants dans leur atelier pour valoriser le travail qu’elles réalisent au quotidien.

Une dotation de 5 000€ de la Fondation Culture & Diversité a été remise au projet lauréat du 3ème prix afin de soutenir son développement et sa pérennité.

  • 3ème prix : « Broder pour résister » pour les élèves de CAP et BMA Broderie et les 3ème Prépa Pro du lycée professionnel Paul Lapie à Lunéville qui se sont intéressés à la période de dictature militaire argentine des années 1970 et à la révolte des Mères de la place de Mai. Avec la compagnie la Mue/tte, les élèves ont pu assister à cinq laboratoires de création autour de la marionnette, de la dramaturgie et de la création sonore. Leurs créations en broderie – masques, manteaux, rideaux et portraits – sont utilisées pendant la représentation du spectacle Les Folles.

Le trophée remis aux porteurs de projet a été réalisé par les jeunes du Pôle social de l’association La Source, fondée par le peintre et sculpteur Gérard Garouste.