Menu
Menu
 Le théâtre Sébastopol à Lille accueille régulièrement des événements sur l'improvisation théâtrale.

Le théâtre Sébastopol à Lille accueille régulièrement des événements sur l'improvisation théâtrale.

Deux lauréats pour la seconde édition du Prix de mémoire de master sur l'improvisation théâtrale

Créé en 2019 à l’initiative de la Fondation Culture & Diversité, le Prix de mémoire de master sur l’improvisation théâtrale a récompensé deux lauréats pour sa seconde édition : Théo Gorin, lauréat du premier Prix et Matthieu Hacot, lauréat du deuxième Prix. Cette initiative a pour objectif de favoriser la reconnaissance institutionnelle et universitaire de l’improvisation théâtrale ainsi que de permettre une meilleure connaissance de la discipline.

La Fondation Culture & Diversité est engagée depuis 2010 pour le développement de la pratique de l’improvisation théâtrale à l’école. En plus du Trophée d’Impro Culture & Diversité qui permet chaque année à des centaines de collégiens de s’initier à cette discipline artistique partout en France, la Fondation mène différentes actions afin de promouvoir l’improvisation dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle.

C’est pour mieux analyser les mécanismes de cette discipline et les bienfaits observés de sa pratique sur le terrain qu’est né en 2019 le Prix de mémoire de master sur l’improvisation théâtrale. En encourageant des étudiants chercheurs à réfléchir sur ce courant artistique en émergence, le monde académique en permettra une meilleure compréhension.

Théo Gorin, étudiant à l’EHESS a remporté le premier Prix pour son mémoire intitulé De l’Improvisation théâtrale à la performance : Une étude de l’émergence collective du cadre dramatique. Le travail de Théo Gorin fait désormais l’objet d’une thèse, toujours à l’EHESS.

Matthieu Hacot, étudiant à l’Université de Lille, est lauréat du deuxième Prix pour son mémoire sur l’organisation et le développement de l’improvisation théâtrale dans les Hauts-de-France : Les ligues d'improvisation théâtrale dans les Hauts-de-France : histoire, organisation et codes.

C’est un jury d’universitaires, composé de Pauline Bouchet, Maîtresse de conférences en études théâtrales à l’Université de Grenoble Alpes, et de Serge Saada, Professeur de médiation culturelle et d’écriture dramatique associé à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, qui a sélectionné ces deux lauréats.

Bonne lecture de ces écrits que vous pourrez télécharger ci-dessous.