Menu
Menu
Les slameurs en herbe de l'année 2018/2019

Les slameurs en herbe de l'année 2018/2019

Édition 2019 de Slam à l'École : riche et dynamique

Porté par la Ligue Slam de France et la Fondation Culture & Diversité, le programme Slam à l’école permet à des jeunes de s’essayer à la discipline artistique. Après deux ans d’existence, Slam à l’école a rassemblé près de 850 collégiens pour 32 collèges autour du Slam avec une soirée en apothéose au théâtre du Petit Saint-Martin dans le 10e arrondissement de Paris.

Si la première édition de Slam à l’école s’est déroulée en 2017/2018, le programme a d’abord connu deux années de gestation de 2015 à 2017 avec 7 collèges pilotes pour le tester et mettre au point des outils pédagogiques et méthodologiques.

Désormais, avec 850 slameurs en herbe en 2018/2019 et 415 l’année précédente, près de 1300 élèves ont pu s’ouvrir au slam et développer leur imaginaire, leur expression orale ainsi que leur capacité à vivre collectivement. Avec le soutien d’intervenant professionnels, les élèves ont écrit et travaillé des slams qu’ils ont pu présenter lors de la restitution au théâtre du Petit Saint-Martin.

Ce moment fut l’occasion de récompenser des œuvres particulièrement abouties. Manon Roqueta du collège Fernand Gregh de Nantes s’est distinguée dans la catégorie slam en solo. Les équipes du collège Saint-Stanislas de Nantes, du collège Franco-Allemand de Buc et du collège Raymond et Lucie Aubrac de Luynes ont été récompensés dans la catégorie slam en collectif et le collège la Salle de Saint-Denis a reçu le prix du slam interdisciplinaire.

Au cours de cette soirée, les collégiens ont pu s’exprimer devant deux slameurs de renom, Grand Corps Malade, parrain de Slam à l’école et Marc Smith, poète américain connu pour avoir inventé le slam. Ils ont tous deux déclamé plusieurs textes, parfois seuls, parfois avec les élèves, avant de présenter une prestation renversante en duo français/anglais.