Menu
Menu
Karam Alzouhir

Karam Alzouhir

L'atelier des artistes en exil, lauréat du Prix Culture pour la paix 2018

Pour sa 5ème édition, le Prix Culture pour la paix, mis en place par la fondation Chirac et la Fondation Culture & Diversité, a été décerné à l’atelier des artistes en exil en France, pour son action en faveur de l’accueil et l’insertion des artistes réfugiés en France.

Créé en 2017, à Paris, l’atelier accueille des artistes en exil de disciplines variées venus de Syrie, d’Afghanistan d’Egypte, d’Iran, d’Azerbaïdjan, du Soudan, de Côte d’Ivoire et d’ailleurs. À la fois espace d’accompagnement et lieu de création, l’atelier offre la possibilité à ces artistes migrants de se restructurer, de poursuivre leur pratique, et de préserver et transmettre leurs savoirs.

L’atelier suit et accompagne plus de 200 artistes réfugiés, de leur arrivée à leur mise en réseau avec les structures culturelles, pour faciliter leur intégration sur le territoire français. Au travers d’expositions et de festivals, l’atelier présente les œuvres de ces artistes afin d’encourager le dialogue, de changer le regard sur les réfugiés et de faire prendre conscience de ce que la diversité peut apporter à une société.

Le Prix pour la prévention des conflits 2018 a, quant à lui, été décerné à Dinushika Dissanayake pour son action en faveur de la réconciliation, de la justice, de la démocratie et de la protection des droits de l’Homme au Sri Lanka. Le Prix Culture pour la paix ainsi que le Prix pour la prévention des conflits seront remis le mardi 18 décembre 2018, à 18h00 au musée du quai Branly – Jacques Chirac (Théâtre Claude Lévi-Strauss – 37, quai Branly 75007 Paris).