Menu
Menu
Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de Troisième du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Premiers pas en joaillerie pour les élèves de 3ème du programme Egalité des Chances en Ecole d'arts appliqués

Ce mercredi 31 mai, les élèves du programme Egalité des Chances en Ecole d’arts appliqués ont découvert la joaillerie grâce à plusieurs ateliers au sein de l’Ecole des Arts Joailliers, soutenue par Van Cleef & Arpels, située en plein cœur du quartier de la place Vendôme, célèbre pour ses vitrines de bijoutiers.

Revêtus de blouses blanches et installés à leurs établis, les collégiens se sont initiés aux gestes du joaillier. Les jambes recouvertes d’une peau pour récupérer pierres précieuses ou poussières d’étain, les élèves ont scié, limé et poli la matière afin de réaliser leur toute première maquette de bijou.

Sous l’œil vigilant des experts, les jeunes se sont glissés dans la peau d’un joaillier, d’un maquettiste, d’un sertisseur ou d’une polisseuse, façonnant le métal grâce aux savoir-faire ancestraux transmis de génération en génération.

Le ton bienveillant et l’envie de partager des connaissances rares ont permis aux élèves d’apprendre les différentes étapes de la fabrication du bijou, tout en se familiarisant avec les premiers gestes, techniques et outils. Ils ont été émerveillés par cette immersion dans une école atypique, au contact de formateurs passionnés par leur métier.

Chaque élève est reparti avec un Certificat à son nom, une maquette et sans nul doute l’envie d’en savoir un peu plus sur les métiers du bijou.

Lors de la prochaine et dernière séance, les collégiens et leurs tuteurs, étudiants dans les Ecoles Boulle, Duperré et Estienne, prendront le temps de faire le bilan de cette année de tutorat, riche en expériences et expérimentations.