Menu
Menu
CFPTS

Technicien du spectacle - CFPTS

Aimer rêver, frissonner de peur, s'émouvoir, rire ; aimer le monde du spectacle, être sensible à la magie des lumières ou au jeu des décors ; aimer la technique, câbler, brancher, accrocher – bidouiller avec ses mains.

Vous vous reconnaissez dans ce portrait ? Pensez CFPTS, l’organisme qui forme des techniciens régisseurs de spectacle pour  le CFA-SVA (Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle). Une école intimement liée au monde du spectacle puisqu’elle a été créée pour pourvoir théâtres, cirques et salles de spectacle en professionnels aguerris. Aux jeunes, le centre offre 5 formations initiales à effectuer sous contrat d’apprentissage, dont 1 accessible au niveau BEP, 3 au niveau Bac et 1 accessible à Bac+2.

Vous y acquerrez des compétences techniques et le réseau indispensable pour pénétrer le secteur de la culture. Tout cela en étant payé, apprentissage oblige ! Attention, trouver une entreprise du secteur prête à signer votre contrat sera le nerf de la guerre.

Elève au CFPTS : A quoi vous préparer ? 

  • Acquérir une culture technique et pratique

La formation au CFPTS, c’est une immersion en entreprise mais aussi, régulièrement, le retour en classe. Au sein de petites promotions, guidé par des professionnels en exercice souvent au top de leur domaine, on y apprend les bases techniques et pratiques des métiers de régie. Les cours sont variés : outils professionnels (bureautique, encadrement d’une équipe, prise de parole en public…), techniques générales comme la prévention des risques, et techniques spécialisées, qui varient selon l’option choisie.

Pour mettre tout cela en pratique, l’école offre un équipement impressionnant : atelier de construction de décors, studios son, 6 plateaux techniques, 5 salles informatiques

  • Passer 2/3 de votre temps en entreprise

Le compagnonnage et l’expérience sur le terrain sont inscrits dans l’histoire des métiers du spectacle. Grâce à l’apprentissage en entreprise - salle de spectacle, théâtre, radio, mairie… - l’élève met en pratique les méthodes et techniques apprises au CFPTS, apprend à s’intégrer dans une équipe mais aussi se créé un réseau parmi les professionnels en activité. Un vrai tremplin vers son premier emploi !

  • Travailler intensément… et en équipe   

Pas de doute là-dessus : le spectacle vivant exige des personnalités engagées, réactives et prêtes à donner de leur temps sans compter. Horaires décalés, intermittence… il faut être flexible. Et apprécier la vie collective, car chaque représentation mobilise une palette de professionnels. Une occasion d’apprendre des autres ! Un engagement à 100 % qui sera récompensé par les applaudissements du public à l’issue du spectacle.

  • Statut : Association Loi 1901, conventionnée par le Ministère de la Culture
  • Organisation des Etudes : Pour les formations initiales, 2 ans sous contrat d’apprentissage (en alternance)
  • Droits d’inscription :  
  • Bourses : Non car contrat d’apprentissage
  • Conditions d’admission :
  • Formation niveau Brevet : Pour Technicien du spectacle vivant, option Lumière : jeunes de 18 à 25 ans, titulaires du Brevet. Dossier à compléter, épreuve écrite et entretien de motivation.
  • Formations niveau Bac : Régisseur options Plateau, Son ou Lumière : jeunes de 18 à 25 ans, ayant un niveau scolaire équivalant au Baccalauréat (vérifier les séries demandées sur le site de l’école) et de bonnes bases en algèbre, trigonométrie et électricité.
  • Formation niveau Bac + 2 : Licence Professionnelle Administration de réseaux scéniques : jeunes de 18 à 25 ans titulaires (ou en cours d’obtention) d’un bac + 2 en informatique ou en régie de spectacle
  • Dans ces 3 cas, il faut signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise du secteur.
  • Nombre d’élèves par classes : Entre 10 et 12

APRÈS CETTE ÉCOLE QUELS MÉTIERS

APRÈS CETTE ÉCOLE QUELS MÉTIERS

LES AUTRES ÉCOLES DE CE DOMAINE ARTISTIQUE

LES AUTRES ÉCOLES DE CE DOMAINE ARTISTIQUE