Fondation
Pour la cohésion sociale
Pour l'égalité des chances
Partenaires
Actualités
  Newsletter 37 - Mars 2012
 
Edito
 
 

Pour la deuxième année consécutive, la Compagnie Déclic Théâtre et la Fondation Culture & Diversité organisent le Trophée Culture & Diversité. Quatre matchs d’improvisation théâtrale ont ainsi eu lieu dans plusieurs villes en France pendant le mois de mars. Bordeaux, Lille, Rochefort et Trappes ont vibré sur les rythmes des énergiques joutes verbales réalisées par les collégiens improvisateurs en herbe, et ce pour le plus grand plaisir du public, composé par exemple, à Bordeaux, de Monsieur le Maire Alain Juppé.

Les élèves de l’Internat d’Excellence de Sourdun et ceux du Collège Jean Zay de Bondy se sont quant à eux épanouis à La Source, lors de séjours artistiques. Guidés par des artistes reconnus, ils ont produit des projets nourris de musique, de vidéo et d’arts plastiques, qui donneront ensuite lieu à des représentations dans leurs collèges.

Imagination, travail d’équipe, mais aussi exigence et rigueur ont cadencé le mois de mars de ces jeunes pousses. Je vous invite donc à découvrir leurs fructueuses expériences dans notre newsletter.
  Eléonore de Lacharrière,
Déléguée Générale de la Fondation Culture & Diversité
Matchs inter-collèges pour les élèves participant au Trophée d'improvisation Culture & Diversité
 
 

En mars, quatre matchs d’improvisation ont eu lieu à Trappes, Bordeaux, Rochefort et Lille, dans le cadre du Trophée d’improvisation Culture & Diversité, premier championnat national inter-collèges d’improvisation théâtrale, mis en place pour la deuxième année par la Compagnie Déclic Théâtre et la Fondation Culture & Diversité et parrainé par Jamel Debbouze.

Depuis le début de l’année, près de 110 élèves participent à des ateliers d’improvisation théâtrale dans leurs collèges, accompagnés par des comédiens professionnels. En pratiquant régulièrement l’improvisation et ses joutes verbales codifiées, les collégiens développent leur imagination, leur maîtrise de la langue et leur culture générale, ils apprennent à travailler ensemble, dans le respect et l’écoute de l’autre.

Dès le mois de janvier, les collégiens ont mis en pratique ces apprentissages lors de matchs d’improvisation théâtrale organisés au sein de leur collège. Puis, ce mois-ci, les matchs inter-collèges ont réuni les élèves des deux collèges de chaque ville, dernière étape avant la finale nationale. A cette occasion, les quatre villes partenaires du Trophée s’engagent depuis deux ans pour que les élèves jouent ces matchs dans des conditions exceptionnelles. Pour ces villes pionnières, soutenir le Trophée constitue en effet un moyen unique de mettre en lumière le rôle de l’improvisation théâtrale dans la vie culturelle de leurs quartiers.

Le 16 mars, le premier match inter-collèges de l’année avait lieu à Trappes, avec les élèves des Collèges Youri Gagarine et Gustave Courbet, invités pour l’occasion dans un autre collège de leur département, le Collège de la Clef Saint-Pierre à Elancourt. Les collégiens ont improvisé autour de thèmes aussi divers que « Une plume dans les cheveux », « On n’est pas invité », « Guidés par les étoiles », « Dormir un peu » ou « C’est la pleine lune », sous le regard attentif de leurs camarades et des représentants de la ville, venus les applaudir.

Trois jours plus tard, le 19 mars, les collégiens d’Auguste Blanqui ont improvisé avec les élèves du Collège Aliénor d’Aquitaine à Bordeaux, au sein de l’auditorium du prestigieux Musée d’Aquitaine. La rencontre a commencé par des discours d’encouragement d’Alain Juppé, Ministre des Affaires étrangères et européennes, Maire de Bordeaux et Premier Vice-Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux, de Marc Ladreit de Lacharrière, Président de la Fondation Culture & Diversité, et de Dominique Charrier, Président de la Compagnie Déclic Théâtre, venus applaudir les élèves. Les collégiens ont ensuite conquis leur public, composé de leurs camarades et de nombreux élus bordelais, curieux de découvrir la patinoire, espace scénique construit spécialement par la Ville pour le Trophée, dont elle est partenaire depuis deux ans. Le comédien Cédric Bonneau, directeur artistique de La Marmaille Improvise, compagnie référente de Déclic Théâtre à Bordeaux, peut donc être fier de ses élèves, à qui il transmet sa passion de l’improvisation théâtrale depuis le début de l’année.

Le lendemain, le 20 mars, les élèves des Collèges rochefortais Pierre Loti et Lafayette se sont rencontrés à leur tour, au Palais des Congrès de Rochefort, mis à disposition par la Ville. Sous le regard de Stéphane Guillet, comédien professionnel et référent local de Déclic Théâtre à Rochefort, qui a accompagné les élèves dans leur découverte de l’improvisation théâtrale, les collégiens ont rivalisé d’imagination autour de thèmes tels que « L’heure chinoise », « La maison de rêve » ou encore « Le secret de famille ».

Enfin, le 22 mars, les élèves des Collèges Louise Michel et de Wazemmes de Lille se sont rencontrés au sein de la magnifique Salle des Fêtes de Fives, mise à disposition par la Ville, en présence de Frédéric Marchand, Adjoint au Maire de Lille en charge des Collèges et des Lycées, ainsi que d’élus des villes voisines de Hellemmes, Lomme, Neuville-en-Ferrain et Villeneuve d’Ascq. La Compagnie Trompe l’œil, compagnie référente de Déclic Théâtre à Lille, espère maintenant étendre ces ateliers d’improvisation à d’autres collèges du département.

Rencontres hautes en couleur, pleines d’énergie et de bons mots, ces matchs ont ravi le public qui, dans chaque ville, a décerné une étoile aux trois improvisateurs les plus méritants : Yacine, Ibrahima et Ben-Kader à Trappes ; Steven, Samia et Hady à Bordeaux ; Jules, Rémy, Jorann et Lucile (3ème étoile ex-aequo) à Rochefort et Célia, Dalia, Kelim et Youssef (3ème étoile ex-aequo) à Lille. Tous les participants aux ateliers d’improvisation théâtrale des quatre villes se retrouveront le 21 mai prochain à l’Espace Pierre Cardin à Paris, pour la finale nationale du Trophée d’improvisation Culture & Diversité.
Séjours artistiques à La Source pour des élèves de l'Internat d'Excellence de Sourdun et du Collège Jean Zay de Bondy
 
 

Mars fut un mois important pour le programme « Développer la créativité », mis en place depuis six ans par La Source et la Fondation Culture & Diversité, puisque deux séjours artistiques étaient organisés sur le site de La Source, à La Guéroulde, pour des élèves de l’Internat d’Excellence de Sourdun et du Collège Jean Zay de Bondy.

Association créée par le peintre Gérard Garouste, La Source a pour mission de favoriser l’accès des jeunes issus de zones rurales à la création et à la pratique artistique. Située dans le village de La Guéroulde, dans l’Eure, elle propose aux enfants d’explorer et de développer leur potentiel créatif au contact d’artistes de toutes les disciplines, associant art, action sociale et éducation. Depuis 2006 et en partenariat avec la Fondation, La Source propose également à des élèves d’établissements scolaires du secondaire, relevant de l’éducation prioritaire et situés dans des villes d’Ile-de-France, de venir passer cinq jours à La Guéroulde, accompagnés par des artistes reconnus, pour réaliser un projet artistique et pédagogique exigeant.

Ainsi, du 12 au 16 mars, 20 élèves de 4ème de l’Internat d’Excellence de Sourdun ont séjourné à La Source pour travailler sur un projet de comédie musicale inspiré du mythe de Babel, dont ils avaient déjà écrit le scénario et composé la musique avec leurs professeurs de musique et d’espagnol. Accompagnés par Elizabeth Saint-Jalmes, plasticienne et performer, les élèves ont élaboré la mise en scène du spectacle et chorégraphié les passages dansés. En parallèle, avec leurs enseignants, ils ont réalisé les décors, accessoires et enregistrements audio qui seront diffusés pendant la représentation finale, prévue en mai à l’Internat. Pendant cinq journées intenses, ils se sont ainsi appropriés les différents espaces de La Source : le studio de création pour la danse, les ateliers d’arts plastiques pour la fabrication des décors et pour les enregistrements audio...

Tout au long du séjour, Elizabeth Saint-Jalmes a observé les élèves « se dépasser et repousser leurs limites de concentration, d'engagement et de confiance en soi ». En plus de la réalisation d’un projet artistique très exigeant, l’artiste définit le séjour comme une véritable expérience humaine, qui a permis aux élèves « de travailler beaucoup sur la notion de groupe, sur le  faire ensemble et de minimiser les problématiques individuelles au profit du projet artistique ».

En ce moment-même, du 26 au 30 mars, 24 élèves de 3ème du Collège Jean Zay de Bondy sont accueillis, à leur tour, à La Source, avec leurs enseignants de français et d’histoire. Accompagnés par le vidéaste Olivier Garouste et le musicien Jonathan Pontier, les élèves réalisent ensemble la transposition, en images et en sons, d’une nouvelle de Dino Buzzati intitulée « Voyage aux enfers du siècle ». Ce séjour a pour objectif de mettre en images, de manière allégorique et onirique, la réflexion historique et littéraire menée depuis plusieurs mois en classe sur le thème de l’enfer. Ils découvrent ainsi, au sein de l’environnement créatif de La Source, des techniques audiovisuelles aussi diverses que l’animation, l’incrustation ou la prise de vue réelle.

Les élèves restitueront ensuite ces projets artistiques transdisciplinaires dans leur collège et garderont, sans aucun doute, un très bon souvenir de cette expérience créative et partagée. Avant l’été, des élèves du Collège Youri Gagarine de Trappes et de l’Internat d’Excellence du Collège Jean Lecanuet de Rouen participeront, à leur tour, à des séjours artistiques à La Source, comme l’ont fait avant eux, cette année, les élèves du Microlycée de la Courneuve.

Actualités
 

20 mars 2012

Nouveau programme Egalité des Chances en Ecoles d'art et de design
Après cinq ans de programme Egalité des Chances en Ecoles d'art, qui a d'ores et déjà permis à près de 120 élèves de participer aux Stages Egalité des Chances en Ecoles d’art et d’intégrer par la…
En savoir plus
 

16 mars 2012

Les élèves du programme Egalité des Chances à La fémis projettent leurs travaux personnels au Cinéma des Cinéastes
Le programme Egalité des Chances à La fémis, développé par La fémis et la Fondation Culture & Diversité, permet depuis quatre ans à de jeunes étudiants, boursiers aux échelons supérieurs…
En savoir plus
 
11 mars 2012
Deuxième répétition de l'Orchestre Colonne pour les élèves du programme « S'éveiller à la musique symphonique »
Dans le cadre du programme « S'éveiller à la musique symphonique », mis en place pour la deuxième année par l'Orchestre Colonne et la Fondation Culture & Diversité, les…
En savoir plus
 
9 mars 2012
Deuxième répétition de l'Orchestre Colonne pour les élèves du programme « S'éveiller à la musique symphonique »
Dans le cadre du programme « S'éveiller à la musique symphonique », développé par l'Orchestre Colonne et la Fondation Culture & Diversité en partenariat avec les Inspections…
En savoir plus
 
mars 2012
Florian Mermin, étudiant aux beaux-arts de Paris et accompagné par la Fondation depuis le lycée, revient sur son parcours

Florian Mermin a participé en 2008-2009 au programme Egalité des Chances en Ecoles d'art, mis en place par la Fondation Culture & Diversité, les Ecoles supérieures d'art d'Ile-de-France et les…

En savoir plus