Menu
Menu

École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble (Ensag)

Initialement construite en 1976 par Michel Charmont et Roland Simounet, l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble a fait l'objet d'une extension/restructuration à partir de 1998, soutenue par l'Etat et les collectivités territoriales concernées et confiée à l'équipe lauréate Antoine
Félix-Faure, Philippe Macary et Dominique Page.

Elle bénéficie d'une situation exceptionnelle, au coeur des montagnes, au confluent de trois vallées, atout tant géographique qu'économique dont savent profiter le monde de l'entreprise aussi bien que le monde universitaire. Ville olympique, Grenoble a connu son premier bond en avant dans les années 1920 avec le développement de la houille blanche. Depuis, la ville n'a cessé d'entretenir et de développer sa vocation de pôle d'excellence en matière de recherche et d'industrie de pointe. Grenoble, à cet égard, constitue un véritable laboratoire.

Forte de l'expérience de praticiens et d'enseignants chercheurs confirmés, l'école de Grenoble offre aux étudiants un enseignement à la fois professionnel et universitaire alliant théorie, pratique et expérimentation, avec le souci de former des architectes à la fois critiques et constructifs, préparés à l'évolution des métiers et à la diversité des modes d'exercice, ouverts à la question sociale.

Elle développe une pédagogie innovante par l'approche virtuelle et analogique du projet mais également par l'expérimentation dans les ateliers technicopédagogiques (ateliers numériques, maquette, prototype, construction, ambiance lumineuse) permettant de conjuguer étroitement conception et réalisation.

A l'origine des Grands Ateliers, pôle d'expérimentation et d'innovations constructives, situé au coeur de la ville nouvelle de l'Isle-d'Abeau, l'école de Grenoble privilégie les problématiques de la culture constructive, la maîtrise des ambiances, la pensée et le projet de territoire, qui caractérisent son identité.

La création à l'école de Grenoble d'une chaire UNESCO, "Architecture de terre, cultures constructives et développement durable", témoigne de son dynamisme à l'international dans les domaines culturel, scientifique et professionnel.

Site du partenaire